International

Pédagogie
en ligne

Contact

Vidéos

Observatoire des métiers

Contrôle des connaissances

































Membre du PRES Sorbonne Paris Cité

Membre du Campus Condorcet

 

 

Actualités

 

Camille Coti primée pour son article à Dcabes 2016

Camille Coti, issue du laboratoire LIPN à l’Institut Galilée à Paris 13 a reçu le premier prix pour son article Scalable, Robust, Fault-Tolerant Parallel QR Factorization lors de la conférence IEE. Parmi plus de 125 personnes , elle a été primée pour la qualité de sa recherche et a reçu le « best paper » au 15e Symposium international (DCABES 2016). Il s’agit d’une communauté scientifique responsable de l'organisation de réunions et de colloques liés aux domaines de l'informatique et des applications distribuées, en génie et en sciences. DCABES entend rassembler les chercheurs et les développeurs dans le domaine académique et de l'industrie du monde entier pour partager leurs expériences de recherche et d'explorer la collaboration de recherche dans les domaines du traitement et des applications parallèles distribués.

Notre chercheuse a ainsi élaboré un nouvel algorithme : « un système de calculs parallèles » tolérant aux pannes informatiques et capable de résister aux différents accidents de processus ou erreurs logicielles (bit flips). Quand une panne survient, l’algorithme est capable d’effectuer de savants calculs à très grande échelle ce qui empêche la panne informatique : le calcul continuant de fonctionner. Il récupère toutes les données en exploitant les propriétés même du calcul.

Plus la mutiplicité de composants est grande dans un ordinateur, plus le risque de pannes est élevé. Aussi, lors de la surchauffe d’un microprocesseur ou d’un problème de disque, le système informatique doit continuer à opérer. Le nouvel algorithme de factorisation mis en place par Camille Coti permet d’effectuer des calculs à très grande échelle mais aussi de mesurer la performance de l’ordinateur. Malgré la panne, on récupère les données et on exploite les propriétés du calcul : Il s’agit du calcul parallèle à grande échelle.

Autrefois, on enregistrait l’état d’application, ce qui pouvait engendrer un surcoût à chaque panne du système. Grâce à ce nouvel algorithme, on diminue le coût entre les entre les pannes ce qui induit un très faible ralentissement du calcul entre les pannes.

Pour en savoir plus :

Pour approfondir:


Voir les autres articles

Sup Galilée figure au classement Eduniversal

Séminaire maths bio

Atouts Sciences au Sénégal

Le Club U Petits Débrouillards/Atouts Sciences

Venez à la journée portes ouvertes

Une sorte de liquide étrange.

Sup Galilée au Salon des grandes écoles et au salon APB

L'Institut Galilée sur France 2

La dynamique hors-équilibre des gaz quantiques à composantes multiples

Nouveaux logos pour l'Institut Galilée et l'école d'ingénieurs Sup Galilée

Un 3 ème contrat européen pour l’équipe MMTF du LPL

Technologie d'ingénierie tissulaire : 4 brevets et un accord de Licence

Partir étudier à l'étranger

Sup Galilée classée dans l'Usine nouvelle

Interview vidéo de nos étudiants ingénieurs en énergétique à Sup Galilée

Deux Masters classés parmi les meilleures formations de France

Découvrez les laboratoires de l'Institut Galilée